Voyage au bout de ta penderie

 

Un voyage dans une armoire IKEA

Encore !

Tu ne vas pas me dire que….

C’est vue et relue, ton histoire !

 

Le type qui explique comment organiser sa penderie…

Pffff….

Je connais déjà la fin là !

 

Je te le concède, tu n’as peut-être pas tord, de trouver cela non passionnant.

 

Quand j’avais dix ans, ranger sa chambre, ne faisait pas parti, de mes occupations favorites.

Quoique…

En y repensant, j’avais demandé une batterie de faux nettoyage à Noël à cette époque.

Ouhouh…le mec il joue avec un aspirateur et de la fausse poussière en polystyrène…

 

Et alors ?

 

D’ailleurs au passage, j’aimerais bien qu’on me présente, le débile ayant décidé le choix des couleurs entre un garçon et une fille…

 

Bref, tout ça pour dire, qu’il y avait déjà en moi, un début de signal.

 

Mais, il faut voir la réalité !

Alors, tu auras toujours un groupe pour t’expliquer le contraire.

 

L’analyse de ceux qui ne trouvent pas l’intérêt de structurer sa penderie.

Tu sais, le genre « artiste ».
Imaginant sa vie et son home comme un véritable bordel inspirant.

Qui voit le blanc et le noir !

 

Et il te convaincra que si tu vis dans un monde simple, tu ne peux imaginer changer quoique ce soit !

Mais, cette réflexion vient de grand penseur, souhaitant sûrement se rassurer, de leur bazar ambiant.

 

Je suis pas sûr que ton cerveau soit d’accord avec cela.

Pourquoi ?

Et bien, en gros, tu le fait galèrer…

 

Tu l’obliges toujours à être en mode “recherche”.

Il te le fait comprendre, mais toi, tu imagines son incompréhension, comme une vraie science…

 

Tu te gourres….et oui !!!!

Un peu, comme-ci tu n’avais jamais nettoyés, les cookies de ton navigateur

Cette personne criant :

« Il marche moins bien qu’avant cette ordinateur de merde.

Je dois sûrement avoir un virus … »

 

Ben, heu non, le virus, c’est juste toi !

Parenthèse : Ça me fait penser, que lorsqu’on gueule sur les choses, elles ne font plus partie de nos possessions.
C’est marrant, très vite, une exclusion temporaire est décidée.

 

Renvoyé !

 

Tu aimes vivre le moment ?

 

Je veux dire, tu aimes vivre au présent ?

 

Y’a rien de plus décontractant, que de se focaliser sur le nettoyage d’une vaisselle.

 

Oui,oui je suis sérieux !

 

Alors, vivre un moment entier.
Sans pensées et, se concentrer uniquement, sur le présent.

 

Une chose, bien simple comme la vaisselle et hop !

 

Te voilà en 2017 à Paris ou en 2560 à Roi Et

Une formidable expérience tellement simple, alors.

Une méditation facile, sans avoir l’application du parfait petit Bambou.

 

Bref….

Je m’égare légèrement.

Mais, revenons -en donc, à nos chiffons à nouveau.

Parce que, tu te demandes pourquoi, on devrait s’éterniser sur ça ?

 

Et bien tout simplement, il le fallait.
Oui, Il fallait que je t’en parle au moins une fois

Juste un petit peu.
Mais avec passion !

 

Et surtout, parce que, je souhaite une seule chose :

Faire simple et rapide !

 

Regarde un peu trente secondes la situation…

Tu connais mission impossible ? Son concept.

 

C’est l’objectif de cette mission aujourd’hui !

 

Je souhaite que ton désir soit réévalué.
Que, ton objectif, une fois atteint, fasse vraiment parti, de ton vrai quotidien.

 

Tu es intéressé par une mise au point ?

Enlève ce superflu de ton décor.

 

Et garde le principal devant toi.

 

Un voyage, il te faut un voyage !

Un voyage jusqu’au bout de ta penderie, donc.

 

Mais avant de s’enflammer revenons sur un ou deux points fondamentaux.

J’aimerais  savoir :

Le 80/20 tu connais ?
La loi de Murphy….heu de Pareto

 

Tu la maîtrises cette loi ou pas ?

Peut-être ?

 

Ok petit rappel alors ….

Un bon minimaliste devrait connaitre au moins cette loi

 

Le 80/20 est inventé par un italien qui voulait pas se faire chier….

 

Vilfredo Pareto, était entrain de faire tranquillement sa sieste comme d’hab…

Lorsque sous son arbre préféré en Sicile (soleil et farniente, ça vend mieux), il s’est pris une olive dans l’oeil.

Façon Newton mais, en moins dangereux qu’une pomme….

 

Bref…

Donc, ça le reveille et il hurle :

Mé qué….stupido ! enfin un truc du genre…(Désolé pour mon accent)

 

Du coup, lui vient une réflexion de malade et, il se dit :

« Fredo mon poto, tu es pas con puisque tu analyses toute la journée la vie.
Alors limite tes actions ! »

 

Il en sort cette formule :

80% des effets sont le produit de 20% des causes

 

En gros pour faire un exemple à deux balles :

 

Tu te fringues toujours pareil comme un

vrai super héros ?

 

Alors vire moins le reste des affaires qui envahissent ta penderie !!!

 

Il termine sa découverte avec un « Eurêka ! « . Heu…non ça, c’est toujours pas de lui celle-ci…

Enfin c’est pas le plus important !

Il continue sa sieste, tout content de lui.

 

Ensuite, il écrit sa thèse empirique et la distribue à son poto Pomodero.

 

Lui-même trouvera un autre constat pour optimiser son taf en 25 minutes…
(Pure fiction de ma part, puisque ce n’est pas les mêmes époques)

 

Du coup…

 

Il reçoit, l’avis favorable de ses collègues.

Et, officialise sa découverte sur wiki.
Incluant au passage dans ce dico, une belle photo de winner…

 

C’était un jeudi, je crois bien…

Et sûrement que ceci est une pure invention de rencontre dans le temps…

 

En résumé :

 

Faire de ses 20% d’utilisation 80 % de son occupation

 

Tu te dis ok , donc la, on refait un nettoyage de printemps, pour remettre de la visibilité, dans notre quotidien

 

Oui et forcement non !

 

Prend une armoire IKEA et renomme la :

Mon refuge

Laisse ce nom scandinave pour les scandinaves.
De toute façon, c’est compliqué.

 

Trop compliqué…

 

Commençe par une bonne préparation

mentale

 

Il te faut de la simplicité.

Un geste léger et naturel.
Une belle envolée de main, quand tu n’arrives plus, à supporter ton interlocuteur.

 

Pas bien ….
Oui mais tellement simple.

Tu peux aussi, être politiquement correcte, à tester tes gammes, pour chercher le ton le plus grave en hurlant ….

 

Un bien fou !
Ouhais ouhais, c’est très sérieux !

 

Trouve, un fou rire, comme une bonne thérapeutique.
Assis toi, au fond de cette salle et, tape toi ce fou rire.

 

Maintenant, on va faire un tour dans cette penderie.
Si bien sur, tu arrives à la monter, sans y passer trois week-ends…

 

Ensuite, c’est une obligation.
Et, tu te dois te trier les objets que tu ne te sers plus.

 

Au début, tu dois le faire tranquillement.
C’est un rite.

 

Embrasse chacun de ceux qui devront faire le grand saut vers l’au-delà

Tu sais que tu les a pas vraiment aimé.
Sinon, tu peut expliquer à chacun les raisons de cette séparation.

 

Pourquoi d’ailleurs tu fais ça ?
Ou plutôt, pourquoi tu t’es mis dans cette situation de posséder un entourage inefficace ?

 

Tu fais partie des gens, qui restent

habillés, avec le même modèle depuis

20 ans ?

Tu es reste bloqué sur ton époque lycée ?

 

Non mieux, pour toi les affaires, c’est le dernier des trucs qui t’interresse, dans la vie
Le genre de chose hyper superficielle qui amène des gens à des achats compulsifs

 

Stop !

 

Faut pas être une fashion victime pour se mettre à être en overdose.
Faut encore moins être un geek passant sa journée en robe de chambre devant un écran toute une journée.

 

Le problème n’est pas, si tu dois le faire ou pas

Mais plutôt d’accepter le meilleur pour  soi.

 

Non … c’est juste un meuble branlant monté à la va-vite qui ne contient aucune chose essentielle pour toi.

 

Ok, je reprend l’exemple du geek en robe de chambre.
Tu trouves pas, qu’il ressemble, à si tromper à l’empereur de stars Wars ?

 

A partir du moment où son hygiène de vie est bon.
A partir du moment, où il a un ensemble, de disons trois changes.

 

Ou alors, que son truc, c’est de porter l’uniforme.

 

Le problème, en voulant jouer le duc Lebowski, tu te retrouves à garder un tee-shirt d’Olive, la petite ami de Popeye, alors que l’on sait que c’est un vêtement que même en donnant une certaine somme, personne ne le voudra.

 

Si, tu vis en mode le nom de la rose.
Garde ta belle coupe de cheveu et débarrasse toi du reste !

 

Il est important de comprendre le

fonctionnement

 

Quand tu auras fait chialer toute la clique.
Je veux parler de celle qui depuis des années squattent généreusement  ta penderie, alors, tu pourras passer à la deuxième étape.

 

Et s’il te plait, en une fois le grand débarquement !

 

L’art de la guerre consiste à connaitre parfaitement son ennemi et à attaquer le plus rapidement possible.

Tu ne laisses pas le choix à l’interrogation.

Donc agis.

 

Et si la case ou du moins la pile ‘peut être’ est mise en place, façon prisonnier de bataille.
Alors traite les comme tes propres soldats.

 

Et pose toi alors les deux questions suivantes :

Pourquoi ?
Et comment ?

 

Pourquoi, je les élimerais ?
Et comment je compte procéder ?

 

Plusieurs options :

* Don
* Vente
* Ou si tu habites au 2 étages, création d’une corde pour s’échapper en cas d’invasion…..

 

Bref ….

 

Il est temps de dire adieu !

 

Adieu à tout ce qui ont rien fait pour toi depuis que vous êtes ensemble.

De vrais parasites.

 

Tu te dois d’ouvrir les yeux.

 

Vous vous êtes jamais aimé.
Dis leur en toute franchise !

 

Regarde un peu le tableau :

 

Quand tu les portais et que tu osais les sortir. Ils te faisait honte.
Les gens te l’ont bien fait remarquer.

 

Tu t’es juré de ne jamais revenir avec eux à leurs événements

 

Admet le un peu quand meme : Tu as déconné !

 

Jouer un rôle ou être un autre ?

« Tiens je vais porter cette chemise mais, elle nous ne sommes pas fait pour être réunis «

 

Tu croyais quoi ? Même ton vêtement se sentait à l’étroit.
Même lui était obligé de se dire : peut être qu’un jour on formera un vrai couple…

 

Demande à ton chat favori s’il est content de son poil ?
Non je déconne…. Mais regarde le sur de sa force

C’est l’oeil du tigre, ça.
La determination de savoir.

 

Un choix ? Ton choix

 

Trouve un intérêt à ta penderie
Et recommence.

 

Ce n’est que le début, il faut que tu sois d’accord.

 

Au prix du m2 parisien,

Il est quand même bizarre de payer si cher pour un entrepôt d’archives…

 

On n’est pas dans un épisode de

relooking extrême

 

Tu as juste passé du temps à collectionner des choses sans intérêts

 

Il est temps de remettre les pendules à heure

Il est temps de trouver du temps pour connaitre les raisons de ces achats

Pourquoi tu devais agir comme cela

 

Pour ce qui prendrait le train en route et trouverait ça interressant de tout chambouler

On est pas sur ça !

 

Ne te cache pas derrière le minimalisme pour virer tout !

 

La penderie est un élément indispensable
Son contenant moins actuellement dans ta tête.

 

Tu as eu la notice bien merdique pour monter les autres bouts de bois de cette armoire.

Ok, alors je te donne un autre document pour mettre un version platinum dedans :

 

Pense pour toi

Cherche équilibre
Réfléchis simple

Songe intemporel
Suppose association

 

Et arrête de penser « au cas où » !

Banni le « au cas où » !

 

Au pire, loue un teeshirt pour faire ton bricolage à moins de travailler chez ce même Monsieur bricole tout…

 

Je suis sérieux  !

Sois rigoureux avec tes affaires !

Traite les comme des pièces uniques

 

Et vire moi le reste de là !
C’est une réunion privée.

 

Si tu n’as pas une véritable histoire avec elle, dégage la.
Elle ne t’aidera jamais.

 

Quand tu décides de partir en vacances tu organises un minimum de chose.

 

Une préparation comme :

Destination
Billet
Point de chute
Activités

 

Et bien, tu devrais faire de même…

Même topo pour ta penderie.

Avec des réflexions du genre :

 

A quoi cette affaire me sert ?

Où je dois racheter pour optimiser certaine choses ?
Dans quelle situation et à quelle fréquence je l’utilise ?
Pour quel besoin ?

 

Tu veux tout virer ?

Chiche !

Ose alors.

 

Et, j’espère que tu as un paquet de départ.
Façon, grosse lessive des joueurs de foot pour un mercato de folie !

 

Et ensuite rebâtis à partir d’une ossature solide.(oui, je suis entraîneur de football, à mes heures perdues)

 

Des basiques,
Tu as besoin de vêtements basiques, pour constituer cela

 

Mais, TES basiques.
Pas ceux imposés par les autres.

 

Pièces fortes
Et, où bien des petites folies passagères…

 

Une photo d’une armoire avec deux pulls rescapés du TITANIC

Oui ! je crois bien que tu la visualises cette fois.

 

Imagine plus loin…

Et, Pourquoi pas, l’étal d’une grand boutique de luxe.
Avec seulement trois articles.

Wouahou !

 

Et un peignoir pour le Duc

Wouahou!

 

Une collection de chaussures pour chaque jours de la semaine

Arrête, avec les mois et les années !

Ou bien, vire moi ta machine à laver par manque de place.

 

La guerre des doublons est déclarée !

 

Tu veux une collection ?

Très bien,

Voici, celle des victoires.

 

Ta penderie devient une œuvre d’art !

Ouhais et j’ai pas peur de le dire comme ça
Devenu, comme une enseigne de grand nom de la haute couture française

 

Chaque article présenté est une nouvelle collection
Chaque pièce est unique à tes yeux

 

Elles deviennent indispensables.

Et toi, ça te permet peu à peu :

 

De devenir entier !

D’être en phase !

De tendre à être mieux  !

 

Un voyage au bout de la penderie.

Et, pour  te permettre de comprendre qui tu es.

 

Pour trouver le goût d’aller à l’essentiel

Devenir un peu plus unique chaque fois qu’une décision sera nécessaire.

 

Avoir un esprit plus sûr et plus tranquille.

Et, sans besoins artifices, cette fois ci.

 

Si, tu souhaites d’avantages d’organisation dans ton quotidien, tu peux toujours aller jeter un coup d’oeil sur cette page :

 

La semaine de 7 jours 

 

Et , s’il tu souhaites un peu plus de travail personnel

Alors, on peut s’organiser ensemble ici

 

Richard

Le minimalisme penderie IKEA

 

 

Retour à l’accueil

Leave A Response

* Denotes Required Field